1974

lundi 7 mars 2011
popularité : 21%

Création du front lesbien international lors du 1er congrès international de femmes à Francfort.

Dans cet article vous trouverez des informations classées par : contexte, œuvres de référence, événements, créations et parutions.

CONTEXTE

-  5 juillet, la majorité civile passe de 21 à 18 ans ; première conséquence : la majorité sexuelle pour les relations homos passe automatiquement de 21 ans à 18 ans. Pour les relations hétéros, la majorité sexuelle reste à 15 ans.
-  23 juillet, le Secrétariat d’Etat à la condition féminine est crée. Valéry Giscard d’Estaing, nouvellement élu Président de la République, qui en avait souhaité la création, nomme à sa tête la journaliste Françoise Giroud.
-  La contraception devient libre, sans consentement parental pour les mineures. Remboursement des frais relatifs à la pilule et au stérilet par la Sécurité Sociale.
-  Les luttes pour le droit à l’avortement se poursuivent toute l’année ; des milliers de femmes se mobilisent un peu partout en Europe. Des voyages collectifs sont organisés par le MLAC en Hollande et en Angleterre. Le film Histoire d’A sur l’avortement est interdit. Le 26 novembre 1974 s’ouvre à l’Assemblée nationale le débat sur l’IVG (Interruption volontaire de grossesse)

EVENEMENTS

-  Programme d’études féminines créé à Paris VIII.
-  Premier Congrès international des femmes à Francfort : 600 femmes réunies pour 14 pays.
-  8 et 9 juin appel à la grève des femmes pour faire grincer le système projet de Grrrrr-rêve des femmes et des mots de désordre ; le soir rassemblement des femmes boulevard Sébastopol avec des banderoles.

CREATIONS

-  Mars, création de La Ligue du droit des femmes pour lutter contre toute forme de discrimination sexiste, par Simone de Beauvoir, Anne Zelenski et Annie Sugier.
-  Mai ouverture de la Librairie des femmes à Paris.
-  Création du GLIFE, Groupe de liaison et d’information femmes enfants, dans le quartier des Halles, jusqu’en 1976 ; un certains nombres de groupes s’y réunissaient : la Ligue du droit des femmes, les Féministes révolutionnaires, les Pétroleuses, Musidora.
-  Création des Muses et premier festival de films de femmes de Musidora.
-  Juin création du Groupe lesbiennes féministes (GLF) qui fait paraître le Journal des lesbiennes féministes.
-  Création du Front lesbien international lors d’un congrès féministe à Francfort, avec la participation de Monique Wittig.

PARUTIONS

-  Les Pétroleuses, tendance luttes de classe du MLF, journal ouvert à l’expression des groupes femmes n°1 mars, directrice de publication : Michèle Descolonges.
-  Femmes travailleuses en lutte, bulletin de liaison, n°1 printemps, directrices de publication : R. Rotman puis Babette Motsch, supplément à Révolution, Paris.
-  Avril-mai, articles « Les femmes s’entêtent » dans les Temps modernes  : Les homosexuelles n’ont pas à revendiquer en tant que parentes pauvres d’un mouvement de femmes destiné à la libération des hétérosexuelles, mais à se constituer comme territoire…
-  Le Quotidien des femmes, n°1 du 23 novembre, magazine du groupe Politique et Psychanalyse, collectif, directrice de publication : A. Grugnardi.
-  Décembre, début dans les Temps modernes des Chroniques sur le sexisme ordinaire.



Statistiques

Dernière mise à jour

samedi 22 juillet 2017

Publication

218 Articles
Aucun album photo
Aucune brève
Aucun site
2 Auteurs

Visites

40 aujourd'hui
81 hier
198140 depuis le début
8 visiteurs actuellement connectés